5 conseils pour réduire le gaspillage avec la couture

Comment réduire l’impact environnemental de nos vêtements ? Avec la consommation de vêtements par personne qui a presque doublé ses 10 dernières années, il est important de trouver des solutions pour limiter le gaspillage.

La bonne chose à propos de la couture est qu’il est plus difficile de faire ces frénésies de shopping où vous achetez des vêtements bon marché dont vous n’avez pas besoin. Le temps et les efforts nécessaires pour fabriquer un vêtement rendent plus difficile le fait de jeter les choses. Cependant, il y a encore des choses que vous pouvez faire pour rendre votre passe-temps encore plus respectueux de l’environnement.

Alors, voici 5 conseils pour la couture écologique :

1. Concentrez-vous sur la qualité

Lorsque vous confectionnez des vêtements, ne vous précipitez pas. Prenez votre temps et réfléchissez au type de vêtements qui vous conviennent et à la meilleure façon de les adapter. Utilisez des matériaux de bonne qualité qui font durer vos vêtements.

2. Remodeler de vieux vêtements

Les friperies regorgent de vêtements démodés qui contiennent de la bonne matière. Surtout ceux d’entre nous qui sont de plus petite taille et qui peuvent bénéficier de toute la quantité de matériau disponible dans les vêtements de plus grande taille. Vous pouvez également ajouter des pinces, des ornements, changer de col et raccourcir les manches. Juste pour vous donner quelques exemples : il est assez facile de transformer une vieille chemise en soie en pyjama ou de récupérer le cuir d’un vieux pantalon en cuir en jolis petits chaussons pour enfants.

3. Récupérer des matériaux de vieux vêtements

Lorsque vous avez des vêtements en fin de vie, vous avez probablement encore des boutons et des fermetures éclair en bon état. Les chemises pour hommes sont plus souvent usées au niveau des poignets et des cols, mais les autres parties de la chemise peuvent constituer une robe pour un tout-petit ou un haut d’été pour vous. Les vieux draps et taies d’oreiller ont souvent de la dentelle crochetée à la main pouvant être récupérée. Elle pourra être utilisé ensuite pour décorer différents types de projets.

4. Utilisez des restes de tissus d’usine

Les chutes de tissus d’usine sont ces morceaux de tissu en fin de rouleau et légèrement endommagés que les usines de confection vont souvent jeter. Ce sont pratiquement des déchets et c’est une bonne idée de les réutiliser pour en faire quelque chose d’utilisable. Celles-ci sont également moins chers que le tissu ordinaire, ce qui vous permet d’économiser de l’argent.

Ce qui est bien aussi avec les chutes d’usine, c’est que la qualité du tissu se voit rapidement car les tissus ne sont pas roulés proprement en rouleaux. Si votre tissu a été empilé dans une poubelle pendant longtemps et qu’il n’est toujours pas froissé, c’est qu’il est probablement de bonne qualité. Assez rapidement, vous développez un sens de ce qui est un tissu de bonne qualité et quel type de tissu peut convenir à tel ou tel projet.

Vous pouvez concevoir de nombreuses chose avec ces restes de vêtements comme des lingettes lavables ou de l’essuie tout réutilisable par exemple.

5. Faites attention à la façon dont vous coupez votre tissu

Un conseil ! n’utilisez les diagrammes de coupe qu’à titre indicatif ! Souvent, vous pouvez économiser jusqu’à 30 % de tissu en jouant avec les pièces du patron et en cherchant à les placer de manière optimale. Assurez-vous simplement de suivre toujours le droit fil !

Vous verrez qu’en utilisant certains de ces stratagèmes vous améliorer également votre technique en plus de limiter le gaspillage de matière.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *